Le métier de formateur

Le rôle et métier du formateur(trice) est avant tout d’assurer des prestations de conseil, de formation et/ou de perfectionnement auprès d’adultes salariés ou demandeurs d’emploi (publics variés), pour une mise à jour des connaissances ou un nouvel apprentissage.

Ces actions de formation vont permettre à ce même public d’acquérir une compétence supplémentaire dans le cadre de stages, de cours particuliers ou collectifs.

Il/elle s’appuie dans sa mission en se basant sur des référentiels pédagogiques, et/ou des programmes de formation détaillés et dispose ces sessions avec les moyens matériels et organisationnels qu’il/elle possède et mis à sa disposition.

formateur lecture

Afin de dispenser le métier de formateur(-trice) indispensable demandé(e) par tous les clients, il est nécessaire de posséder ou de développer quelques qualités essentielles à tout bon(ne) intervenant(e).

A commencer par un très grand sens de la pédagogie …

La pédagogie

Pour être efficace dans ce métier, le sens de la pédagogie est le b.a.-ba. Au delà, la transmission d’informations ne se suffit pas, et il/elle doit s’assurer de la bonne acquisition et interprétation des stagiaires durant ses interventions. Aussi, il est essentiel d’adapter son discours et le rythme de ses formations en fonction de son public.

Le langage corporel pour les professionnels de la formation joue un rôle ultra important. Il faut donner une bonne impression aux stagiaires.

Si votre langage corporel vient dynamiser vos propos, vous serez d’autant plus perçus comme une pointure dans votre domaine. Il est donc important d’être réactif et à la veille de son domaine.

La veille de son métier

Ensuite, il est important d’être rigoureux(-se) dans l’entretien de ses supports et présentations, notamment dans les éléments techniques, législatifs, ou encore concernant les mises à jour. Ce critère peut se traduire par l’expérience pédagogique engrangée.

En effet, les outils disponibles sur le Web 2.0 sont aujourd’hui nombreux et il est évident qu’une présentation vieillotte et associée à des données obsolètes sera très certainement préjudiciable.

L’expertise / L’expérience

Avant tout, l’atout qui mettra votre crédibilité au cœur de votre force de persuasion est sans égal l’expérience professionnelle que vous avez acquis les années précédentes. Non seulement les années d’expériences pédagogiques, mais aussi et surtout celles en lien avec votre domaine de prédilection.

Par ailleurs, nous utilisons plus facilement depuis quelques années le terme d’intervenant(e) que formateur(-trice). Les stagiaires sont beaucoup plus canalisés et impressionnés par un interlocuteur avec 10 années pratiquées dans le commerce que dans la pédagogie.

La Fiabilité

Egalement, l’engagement et la démarche qualité Ideos Consor envers ses clients nécessitent une assiduité irréprochable de ses intervenant(e)s. Le formateur(-trice) se doit donc d’être toujours le premier(e) arrivé(e).

Il n’est pourtant pas rare encore aujourd’hui de rencontrer des cas où les stagiaires patientent en attendant leur interlocuteur(-trice).

Votre assiduité et votre ponctualité feront de vous quelqu’un de fiable et digne de confiance.

La Méthodologie

En dernier lieu, le contenu de la session a une importance capitale sur le déroulé de la ou les journée(s). Il peut être d’ordre théorique, pratique, ou encore ludique.

Aussi, la méthodologie est une étape cruciale et préventive qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il est donc important d’être organisé(e) dans la façon de présenter tous les éléments pertinents d’une action.
Envoyer toutes ses armes et munitions en début de formation ne fera que rendre plus long la fin de séance.

En fait, votre découpage et séquençage des contenus se veut être une phase de réflexion qui viendra dicter un déroulement efficient de votre prestation.


Formateurs métier intervention salle de classe formation

Je veux devenir formateur !

En définitive, vous avez les qualités requises. Vous êtes convaincu et souhaitez dès maintenant devenir intervenant(e) de la formation professionnelle ?

Pour cela, différents titres, diplômes … sont disponibles via des formations plus ou moins longues auprès des organismes de formation les plus reconnus de France. Mais il existe des alternatives …

Consor a développé une méthode rapide et efficace

Nous voulons avant tout des personnes passionnées et compétentes dans leurs domaines d’activités. A cela le minimum requis est de 5 ans d’expériences professionnelles en lien avec le domaine concerné.

Concernant le processus d’inscription, il suffit de se rendre sur cette page, de choisir son statut actuel et de s’enregistrer gratuitement.

Vous serez recontacté dans les jours ou semaines suivantes pour poursuivre, le cas échéant, le processus de découverte de Consor.

La journée de découverte

Journée de découverte Consor

Suite à cette journée découverte du métier de formateur Consor, votre profil est automatiquement soumis à un comité pédagogique organisé régulièrement après chaque session.

Si votre profil est retenu, vous bénéficiez alors d’un accès à la plateforme en ligne App Consor. Cet accès regroupe entre autres informations, actualités, agenda, et échanges directs avec les différents services.

Un partenariat possible, le statut CPC !

Devenez partenaire CPC Ideos Consor

Vous êtes consultants ou indépendants, faites ou désirez faire de la formation ?

Votre profil nous intéresse également et nous possédons des offres et outils adaptés à votre activité.


Partagez cet article avec vos amis :