PROTOCOLE FORMATEUR / FORMATRICE / ORGANISME DE FORMATION

La priorité du Groupe Consor est de veiller à la santé, à la sécurité de ses salariés, à celle de ses partenaires, à celle de ses apprenants ainsi qu’à l’entourage de chacun. C’est pourquoi nous avons choisi de mettre en place un protocole interne à respecter jusqu’à ce que COVID-19 ne soit plus une menace pour l’ensemble de la population.

Ce protocole n’est pas le protocole officiel. Il ne peut en aucun cas se substituer aux protocoles officiels. Il ne peut engager la responsabilité des auteurs et de la société Consor.

Les éléments ci-dessous sont issus de différents sites et de différentes communication et de réseaux d’organismes de formation.

Egalement, nos consultants-formateurs spécialisés sont intervenus dans l’écriture de protocole de nettoyage.

Avant de lire le protocole, il est important de comprendre que si des formations sont organisées en présentiel, c’est qu’elles n’ont pas pu se dérouler en distanciel.

REGLES GENERALES ET PROTOCOLE APPLICABLES AUX ORGANISMES DE FORMATION

Règles générales

Ces règles s’appliquent aux formations organisées dans les locaux des organismes de formation. Pour les formations se déroulant hors de l’organisme de formation, il convient d’obtenir le protocole sanitaire mis en place par la structure accueillante concernée et d’en informer les parties prenantes (stagiaires et formateurs). 

Il est recommandé, dans la mesure du possible, que :

  • Au moins une personne par centre de formation puisse suivre une formation sur les gestes barrières et leurs mises en application ;
  • Lors de l’ouverture du site au moins une personne ayant suivi une formation soit présente sur site ;
  • Les stagiaires soient informés et sensibilisés en amont de la formation des mesures sanitaires en application.

L’organisation de formation en présentiel nécessite l’application de certaines règles générales :

  • Assurer un affichage des consignes sanitaires dans les lieux de formation, dans chaque salle de formation et annexée au règlement.
  • Mettre à disposition dans les parties communes et/ou les salles de formation le matériel nécessaire permettant le respect des gestes barrières.
  • Dématérialiser au maximum les supports de formation remis aux stagiaires.
  • Nettoyer régulièrement, au minimum une fois par jour, dans la salle les objets et les surfaces fréquemment touchés (poignées de portes, sanitaires, clavier d’ordinateur etc.). La régularité du nettoyage est à adapter en fonction de l’utilisation de la pièce. Par exemple pour l’entretien des claviers, il est conseillé d’emballer les claviers avec du film plastique que l’on enroule autour du clavier. La prise en charge de ce nettoyage doit être adaptée à l’organisation de l’organisme de formation.
  • Aérer les espaces de travail comme par exemple un bureau a minima une fois par jour et 10 minutes par pièce. L’aération est à adapter en fonction de l’utilisation des pièces et du nombre de personnes : une salle de formation peut être aérée lors d’une pause, entre deux cours, durant la pause déjeuner etc.
  • Inciter les apprenants à venir avec leur matériel (stylo, bloc note etc.) et leurs boissons (eau, café…)
  • Respecter les distances de sécurité lors de l’accueil des apprenants et durant l’ensemble de la formation
  • Utiliser les tenues adaptées durant les travaux pratiques comme par exemple une blouse pour le formateur
  • S’assurer que le formateur externe est équipé du matériel nécessaire au respect des gestes barrières.

Aménagement de la salle de formation

  • Aménager la salle en respectant une distance de sécurité de 1 mètre entre apprenants et avec le formateur en utilisant du matériel (ex : marquages au sol, table, barrières etc.) pour délimiter des zones sécurisées et pour la circulation des formateurs.
  • Pour limiter le nombre de personnes dans la salle de formation, il conviendra de calculer la surface disponible pour les déplacements et l’installation en ôtant 20% à la surface totale de la salle. Ensuite, il faut diviser par 4 le nombre de m2 restant. Par exemple, pour une salle de 30m2, la surface de déplacement et d’installation est de 24m2, nous divisons cette surface par 4. Le nombre maximal dans la pièce, y compris le formateur, sera de 6 personnes.
  • Prévoir, si possible, une entrée et une sortie de la salle séquencée et organisée afin de respecter les distances de sécurité.
  • Laisser les portes de la salle ouvertes au début et à la fin de la formation ou tout autre moyen pour limiter les contacts avec les portes lors des entrées et des sorties. Dans la mesure du possible laisser les portes ouvertes durant toute la formation.
  • Aménager la salle en respectant les distances de sécurité entre apprenants et avec le formateur en utilisant des marquages (ou autre) pour délimiter des zones sécurisées.
  • Utiliser des masques pour les formateurs et les stagiaires ne pouvant, du fait de la nature de la formation, respecter la distance de sécurité de 1 mètre.
  • Lorsque le formateur est à distance de 1 mètre de tous les stagiaires, il est également possible mais non obligatoire de porter un masque ou une visière.
  • Nettoyer spécifiquement le matériel utilisé durant la formation. 
  • En cas d’utilisation de casques audio ou casque antibruit. Il est recommandé que le matériel soit individualisé et entretenu à l’aide d’un détergent. Peuvent également être utilisées des protections jetables, à utilisation unique.

Formation en groupe avec utilisation de matériel en commun / plateau technique

  • Les règles, notamment sanitaires, applicables dans les secteurs professionnels enseignés doivent être respectées lors des formations réalisées.
  • Nettoyer avant la formation le matériel en commun mis à disposition.
  • Si le formateur et les apprenants doivent manipuler de manière successive le matériel dans le cadre de la formation, le lavage des mains avec par exemple du gel hydroalcoolique est obligatoire avant chaque utilisation, après et par chaque personne. L’entretien du matériel utilisé est à effectuer avant et après chaque utilisation avec un détergent/désinfectant. Si cela est correctement effectué, il n’y a pas besoin de porter des gants à usage unique. Le port de gants à usage unique n’enlève pas l’obligation de lavage des mains.
  • Si le formateur et les apprenants doivent être, pour les besoins de la formation, à une distance inférieure à la distance de sécurité de 1 mètre, ils doivent être équipés d’un masque.
  • Lorsque le formateur est à distance de 1 mètre de tous les stagiaires il est également possible de porter un casque à visière.

Formation ou entretien individuel

  • Aménager la salle ou le bureau en respectant les distances de sécurité entre l’apprenant et le formateur (utilisation possible de plexiglas fixe ou mobile etc.). Néanmoins la plaque de plexiglas n’empêche pas le port du masque « grand public » (le masque évite que la personne se touche le nez et la bouche et dépose ainsi les gouttelettes par contact avec ses mains autour d’elle).
  • Si le formateur et l’apprenant doivent manipuler de manière successive le matériel dans le cadre de la formation, l’apprenant et le formateur doivent se laver les mains avant et après chaque utilisation.
  • Lorsque le formateur est à distance de 1 mètre du stagiaire, il est également possible mais non obligatoire de porter un masque ou une visière.

Jury et examens

Toutes les mesures d’accueil pour les examens et la tenue des jurys relèvent des mêmes règles que l’accueil des stagiaires.

Dans tous les cas : 

  • Favoriser l’adaptation des contenus de formation afin de les dispenser à distance ;
  • Encourager et accompagner l’utilisation des outils de e-communication pour les réunions pédagogiques, les bilans, …
  • Mobiliser les outils d’évaluation numérique dès que cela sera possible.

GESTES ET BARRIERES APPLICABLES AU FORMATEUR / A LA FORMATRICE

  • Sensibilisation du groupe aux gestes barrières dans votre présentation, en début de chaque journée de formation. Un visuel sera présenté à chaque début de journée aux apprenants présents.
  • Définir les règles applicables dans la salle, si l’organisme de formation vous en donne la charge.
  • Dématérialiser au maximum les supports de formation remis aux stagiaires.
  • Aérer la pièce au minimum à chaque pause pendant au moins 10 minutes (matin, midi, après-midi).
  • Inciter les apprenants à venir avec leur matériel (stylo, bloc note etc.) et leurs boissons (eau, café…).
  • Organiser des exercices individuels ou des interventions devant le groupe. Supprimer les exercices en groupe ou sous-groupes qui nécessiteraient un rapprochement des apprenants.
  • Utiliser les tenues adaptées durant les travaux pratiques.
  • Nettoyer avant la formation le matériel individuel mis à disposition (vidéo projecteur ou télécommandes par exemple).
  • Aménager la salle en respectant une distance de sécurité de 1 mètre entre apprenants et avec le formateur si la salle n’a pas été aménagée.
  • Lors des travaux pratiques, si la distanciation de 1m ne peut être respectée, alors les stagiaires et le formateur devront être équipés d’un masque type « particulier » ou d’une visière adaptée.
  • A l’issu de la formation, jeter ou faire jeter l’ensemble des déchets dans une poubelle équipée d’un sac poubelle spécifique à la gestion des ordures ménagères.

CONSEILS 

  • Disposer de son justificatif d’intervention (lettre de mission, contrat, …) qui pourra être utilisé comme justificatif de déplacement professionnel, surtout dans le cas de déplacement interdépartementaux, mais également dans les transports en commun.
  • Disposer de son propre équipement (savon ou gel hydro alcoolique, petits sacs poubelles, masques ou visière, lingettes désinfectantes, gants jetables, …) mais également son propre matériel de formation (stylos, marqueurs, lingettes, ordinateur portable, …).
  • Contacter en amont la référent COVID-19 ou le responsable de formation chez le client afin d’obtenir des informations sur les protocoles applicables sur site.
  • Être le garant / la garante du respect des règles de distanciation et des gestes barrières dans sa salle.
  • Les déplacements doivent être limités aux déplacements impératifs.

GESTION D’UNE PERSONNE SYMPTOMATIQUE SUR LE LIEU DE FORMATION

Toute personne qui présente les symptômes du COVID-19 identifiés par les autorités (fièvre, signes respiratoires, toux ou essoufflement, perte de l’odorat et/ou du goût) doivent se signaler auprès d’un référent COVID du groupe (cf. en première page) ou du client en cas de formation sur site externe.

En cas de signalement : 

  • La personne présentant les symptômes est renvoyée chez elle si elle est en capacité de se déplacer, avec pour consigne de contacter son médecin traitant.
  • Si la personne présente des signes graves, le référent COVID doit contacter le 15.
  • Informer les personnes qui ont été en contact étroit avec cette personne.
  • Nettoyer ou faire nettoyer l’espace et la salle en utilisant les équipements de protection et de nettoyage approprié. En cas de doute, un appel à la médecine du travail est possible.

Pour faciliter le protocole de traçage des personnes en contact le jour même et/ou les jours précédents, une liste des personnes présentes dans les locaux est gérée par le siège social ou le client quotidiennement.

EN CAS D’ACCIDENT

En cas de situation accidentelle, les regroupements spontanés et non sécurisés des personnes seront à proscrire. Faites appel à un Sauveteur Secouriste du Travail. Si vous êtes seule, équipez-vous d’un masque, lavez-vous les mains avec du gel hydroalcoolique avant et après le rapprochement avec la personne accidentée.

UTILISATION DES SANITAIRES

Afin d’éviter toute propagation des bactéries et virus, respecter le protocole suivant pour l’utilisation des sanitaires :

1Je rentre dans les toilettes.  
2Je me lave les mains avec du savon conformément au schéma précédent. 
3J’utilise une serviette à usage unique que je jette dans la poubelle, j’actionne l’ouverture de la poubelle avec la pédale prévue à cet effet.
4J’utilise un gant jetable (si disponible) et deux lingettes désinfectantes à usage unique plié en deux. 
5Je prends soin de bien nettoyer dans l’ordre suivant : le bouton de la chasse d’eau, le dessus de l’abattant puis le dessous je retourne la lingette et je nettoie la lunette des toilettes.
6Je réitère l’opération une seconde fois après avoir utilisé les toilettes.  
7Je prends une autre lingette et je nettoie la poignée de porte, le robinet, l’interrupteur en laissant la porte ouverte.
8Je retire le gant en le roulant sur lui-même et je le jette à la poubelle en actionnant la pédale. 
9Je me lave les mains une seconde fois en respectant les gestes vus en point 2 et 3. 
10 J’éteins l’interrupteur avec le coude et laisse la porte entre-ouverte 

UTILISATION DES COPIEURS, ORDINATEURS, CAFETIERES ET BOUILLOIRES 

Afin d’éviter toute propagation des bactéries et virus, il faut éviter d’utiliser les machines.

Quand cela est nécessaire, respecter le protocole suivant pour l’utilisation des copieurs, ordinateurs, cafetières ou bouilloires :

  • Se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 30 secondes ou se laver les mains avec du gel hydro alcoolique avant utilisation des machines ;
  • Nettoyer la machine à l’aide d’une lingette nettoyante ou désinfectante ;
  • Après utilisation, nettoyer la machine à l’aide d’une lingette nettoyante ou désinfectante ;
  • Se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 30 secondes ou se laver les mains avec du gel hydro alcoolique avant utilisation des machines.

Le protocole actuel est amené à être modifié. Dans ce cas, le document mis à jour deviendra la règle applicable. 


Partagez cet article avec vos amis :